Utiliser la mortaiseuse à bédane carré

Une mèche à mortaiser coulisse dans un bédane creux de section carrée, affûté sur ses quatre arêtes. A la différence des mortaiseuses à mèche proposées sur les combinées, la mortaiseuse à bédane carré évite d’avoir à rattraper les arêtes des tenons à la main.

Il existe différents types de mortaiseuse à bédane…. Celles à bédane carré sont simples d’utilisation et économiques. Elles conviennent donc parfaitement autant à un usage soutenu qu’occasionnel. Il existe des modèles sur pied ou à fixer sur un établi ; de préférence de façon définitive, car en raison de leur poids, deux personnes sont nécessaires pour les manipuler.

Une machine simple et robuste

L’usinage des mortaises s’inspire de la fabrication à la main : le bédane tranche le bois avec la force démultipliée d’un levier, pendant que la mèche fore et évacue les copeaux. Pour combiner le mouvement de rotation de la mèche et le maintient du bédane, la machine comporte deux mandrins alignés verticalement. Le premier est fixe et enserre le bédane. Le second est actionné par le moteur et porte la mèche. Le réglage de la profondeur de perçage se fait par une butée coulissant sur un axe. Les autres réglages (longueur de la mortaise et centrage sur la pièce) se font en réglant le déplacement de la table, sur laquelle la pièce est serrée.

Des outils bien affûtés

La qualité des outils et de leur affûtage est essentielle. Les tranchants acérés du bédane en particulier obligent à prendre des précautions ; lors de la mise en place et des réglages, penser à toujours placer une pièce de bois sur la table pour éviter le contact des pointes effilées avec la table en fonte. Attention aux mains ; porter éventuellement des gants anti-coupures. Affûter régulièrement le bédane avec une fraise diamantée spéciale, la mèche s’affûte au tiers point. On peut aussi confier ses outils à un affûteur professionnel.

Pour quel usage ?

La mortaiseuse à bédane carré est adaptée aux mortaises de petite dimension. Les machines légères permettent d’utiliser des mèches de 6 à 12 mm de diamètre, les plus lourdes jusqu’à 25 mm. Cependant, il est possible de réaliser des mortaises de toute épaisseur en travaillant par passes successives. Au final, c’est un outil parfait autant pour les artisans ébénistes que les menuisiers.

Info +

La distance entre les mandrins du bédane et de la mèche varie selon les modèles, et il est parfois nécessaire de recouper les queues des mèches lorsqu’elles dépassent de plus de 5 mm de la pointe du bédane. L’acier spécial se coupe facilement à la scie à métaux.

Pas à pas

mortaiseuse

Étape 1

Fixez le socle de la machine sur un support stable. Libérez le mouvement de la table en dévissant les vis de blocage. Mettez en place les tiges latérales avec butée de réglage et le levier de descente du bloc moteur.

mortaiseuse

Étape 2

Poussez le bédane (après avoir inséré la mèche) contre le mandrin fixe. Serrez modérément puis réglez le guide de la table de manière à ce qu’il plaque contre un coté du bédane. Serrez fermement la vis de maintien.

mortaiseuse

Étape 3

Baissez le bloc moteur pour faire coulisser la mèche dans le bédane jusqu’à atteindre le fond du mandrin rotatif. Elle doit dépasser de 1 à 4 mm par rapport aux pointes du bédane. Serrez le mandrin avec sa clé.

Étape 4

Serrez la pièce à mortaiser sur la table après avoir tracé les contours de la mortaise, ce qui facilite les différents réglages au regard des pointes du bédane. Régler la table d’avant en arrière et latéralement.

Étape 5

Réglez la profondeur de la mortaise en mesurant la distance entre les butées verticales. Prévoyez une marge de 5 mm environ par rapport à la longueur des tenons, car les fonds de mortaise ne sont pas très bien équarris.

Étape 6

Creusez la mortaise en déplaçant latéralement la table des 2/3 du diamètre de la mèche environ après chaque perçage. Mieux vaut creuser les mortaises profondes (> 25 mm) en 2 temps, pour éviter le bourrage des copeaux.

Étape 7

La forme particulière des bédanes creux nécessite un outil d’affûtage spécifique, à savoir une petite meule au diamant qui se monte sur une perceuse et qui fonctionne un peu comme un taille-crayon inversé.

Étape 8

Une plaque diamantée permet d’enlever le morfil qui se forme toujours pendant l’affûtage. Maintenez le bédane bien à plat. Ces « pierres » à affûter peuvent être utilisées à sec ou à l’eau.

Articles utilisés dans ce tutoriel :

Mortaiseuse à bédane Holzling – Réf.: 91010000
Mèches à bédane – Réf.: 11521004
Kit d’affûtage pour mèche à bédane – Réf.: 11521999

Mentions Légales Conditions Générales Protection des données
Otelo