Mon Panier
Mon Compte
Mes Listes
Recherche
Partager :
Point Conseil

Les assemblages par vis biaises

Assemblages à vis obliques – Assemblages à vis invisibles

Présentation de l’assemblage vissé biais
Pour assembler deux pièces de bois avec des vis vous pouvez :
• Visser sur le chant ou en bout de la pièce.
• Percer des trous lamés en biais de 15° dans une des pièces à assembler, dans lesquels les vis auto-perceuses seront insérées. Cette méthode permet un assemblage très solide grâce à une résistance accrue à l’arrachement. Il s’agit de l’assemblage par vis biaises.
Les applications possibles avec l’assemblage par vis biaises.
De nombreuses utilisations existent : réaliser un cache pour radiateur, faire un encadrement pour un tableau, fixer des étagères d’une armoire pour en éviter le basculement vers l’avant...
Cette technique se prête bien aux matières telles que le contreplaqué, le MDF, les panneaux de particules bois, ... C’est idéal pour réaliser du mobilier en panneaux dérivés. Son emploi avec des éléments en bois massif est également possible notamment dans la fabrication de cadres (montants/traverses).
Grâce à cette technique et à l’aide d’un serre-joint, vous pouvez aussi assembler des coupes d’onglet sans utiliser des presses ou des serre-joints à cadre.
Précisons que l’assemblage par vis biaises permet de faire des assemblages démontables. Vous pouvez donc utiliser cette technique en complément à d’autres assemblages démontables notamment par tourillons ou lamelles.
Le gabarit de perçage : un outil indispensable à l’assemblage par vis biaises
Afin de percer des trous lamés en biais, le gabarit est doté de canons de perçage inclinables à 15° dans lesquels les mèches vont s’introduire.
Deux types de gabarit de perçage existent :
• Gabarit mobile : il est doté d’une butée pour prendre appui sur la pièce. Ce gabarit est maintenu par une pince ou une presse et se déplace au gré des perçages à réaliser.
• Gabarit fixe : il est pourvu de trous pour une fixation sur une surface de travail. La pièce se place sur le gabarit. Ce dernier la maintient par un système de presse.
Procéder à l’assemblage par vis biaises :
Avant de faire des trous lamés en biais, il faut choisir une mèche étagée dont la particularité est d’avoir deux diamètres différents. Le plus grand diamètre se trouve sur la longueur de la mèche et le plus petit à sa pointe. Puisque la mèche doit passer à la fois par le canon du gabarit et le bois de la pièce, sa longueur doit être importante (au moins de 150 mm). Il suffit ensuite de percer un trou non débouchant en passant la mèche dans le canon du gabarit. Le gabarit peut posséder plusieurs tailles de canon selon le modèle choisi afin de percer des diamètres différents.
Avant de percer, il faut procéder à deux réglages du gabarit :
• Pour obtenir un assemblage solide, il faut que le perçage arrive au milieu de l’épaisseur de la pièce. Il faut donc positionner précisément le gabarit par rapport à la pièce de bois. Certains modèles sont équipés d’un système de réglage de la hauteur du gabarit en fonction de l’épaisseur du bois en maniant une molette (des graduations sont marquées sur le gabarit afin de faciliter ce réglage).
• L’autre réglage à effectuer concerne la profondeur du perçage qui doit être limitée en vissant une butée sur le corps de la mèche. En règle générale, après le perçage, le trou doit conserver au minimum 3 mm de matière afin que la vis auto-taraudeuse puisse être employée avec efficacité. Afin de faciliter ce réglage, le gabarit peut contenir des informations sur la position que la butée doit avoir en fonction de l’épaisseur de la pièce à percer. Dans le cas contraire, vous pouvez facilement l’estimer visuellement.
Après avoir opéré ces réglages le gabarit et la pièce doivent être bien plaqués l’un contre l’autre. Utilisez un serre-joint ou une presse afin d’éviter tout mouvement.
Afin de percer les trous lamés, il faut utiliser une perceuse plus ou moins puissante selon l’épaisseur de la pièce de bois. Plus cette épaisseur est importante plus le volume de copeaux à évacuer sera conséquent. Pour favoriser cette évacuation, le trou pourra être percé en plusieurs fois en retirant la mèche.
Une fois cette opération réalisée, les vis auto-taraudeuses doivent être employées. Elles sont parfaites pour trancher les fibres de bois et percer ainsi le reste de matière subsistant dans les trous. La tête de vis doit être plate afin qu’elle puisse exercer une pression importante sur la pièce. Le choix du type de vis auto-taraudeuses dépendra de la nature du bois et de son épaisseur. Le filet de la vis doit être fin et peu profond pour travailler les bois durs, le contraire avec les bois tendres.
L’assemblage par vis biaise requiert au moins deux vis auto-taraudeuses pour éviter à l’assemblage de tourner sur lui-même. En pratique un intervalle de 150 à 200 mm est laissé entre chaque vis pour un assemblage de 2 pièces de bois de grande longueur. Pour les assemblages de pièces de bois étroites exécuter 2 perçages (distance de perçage = largeur pièce de bois / 4 ).
Certains gabarits sont équipés de 2 canons de perçages, avec un entre-axe fixe ou réglable, qui facilitent les choses pour le travail en série.
Gabarit réglable :
Une fois l’assemblage par vis biaises terminé, les trous lamés sont apparents. Deux solutions sont possibles :
• Faire l’assemblage de façon à ce que ces trous ne se voient pas.
• Utiliser des caches spéciaux pour boucher ces trous. Vous pouvez utiliser une couleur similaire à celle de la pièce ou faire le contraire pour donner un effet décoratif.
 
outils coupants       outils coupants a plaquettes indexees       accessoires de machines outils       éléments d'assemblage, montage et standards       aciers et matériaux       abrasifs, limes et outils d'ébavurage       machines - outils       transmission et roulements       mesure et contrôle       outils à main et electro-portatifs       soudage et brasage       fluides, air comprime, lubrification       lubrifiants, produits chimiques et equipements de graissage       travail du bois       éléments de fixation       colles, peintures et mastics       hygiene et securite       manutention expéditions levage       équipements éléctriques       équipements de stockage       fournitures et equipements de bureaux       documentation technique