Outillage professionnel et fourniture industrielle

0 800 33 11 11
du lundi au vendredi de 8h à 19h

Partager :
Point Conseil

Comprendre pour bien choisir son masque respiratoire jetable

Les masques se divisent en deux grandes catégories :
Masques respiratoire jetables : pour quelle protection ?
La catégorie des masques jetables filtrants se subdivise en deux selon la protection apportée.
- Les masques qui permettent de lutter contre les particules solides et/ou liquides. Cela englobe :
• Les poussières : particules solides en suspension dans l’air.
• Les fumées : fines particules en suspension dans l’air.
• Les brouillards : particules liquides (fine gouttelettes) résultant d’opération de pulvérisation.
- Les masques qui permettent de lutter à la fois contre les particules solides et/ou liquides mais aussi contre les gaz et les vapeurs.
• Les gaz : composés sous forme gazeuse à température ambiante et pression atmosphérique.
• Les vapeurs : elles se forment par évaporation de solides ou de liquides.
Masques respiratoire jetables : les normes en vigueur ?
Il existe deux principales normes pour ces masques :
- Norme EN 149 : 2001 : contre les particules solides et/ou liquides :
• Protection : ils sont marqués par l’appellation FF avec 3 classes de protection de niveau croissant : P1, P2 et P3 (FFP1, FFP2 et FFP3).
• Modèles : pliable pour une souplesse de tous les instants ou coque pour un confort optimal. Par ailleurs, certains sont dotés d’une soupape pour une respiration plus aisée, d’autres au contraire n’en possèdent pas, ce qui assure un meilleur contact avec le masque.
- Norme EN 405 : contre les gaz et les vapeurs
• Protection : en plus de la protection assurée contre les particules solides et/ou liquides selon le niveau de protection choisi (P1, P2 et P3), ils protègent contre les gaz et vapeurs grâce à des filtres.
• Modèles : pliable pour une souplesse de tous les instants ou coque pour un confort optimal. Par ailleurs, certains sont dotés d’une soupape pour une respiration plus aisée, d’autres au contraire n’en possèdent pas, ce qui assure un meilleur contact avec le masque.
Mesurer pour mieux choisir sa protection
Les particules solides et/ou liquides et les gaz et vapeurs doivent être mesurés afin de savoir quelle protection sera la plus appropriée. Pour cela, 2 éléments sont pris en compte :
- VLEP : Valeur Limite d’Exposition Professionnelles. Il s’agit de la concentration maximale admissible pour une substance donnée dans l’air du lieu de travail à laquelle le travailleur peut être exposé pour une courte durée (15 minutes).
- VME : Valeur Moyenne d’Exposition. Cela concerne la concentration maximale admissible pour une substance donnée dans l’air du lieu de travail à laquelle le travailleur peut être exposé pour une journée de 8 heures.
Précisions concernant le niveau de protection : P1, P2 et P3
Les masques respiratoires protègent donc contre les particules solides et/ou liquides, et certain protègent en plus contre les gaz et vapeurs.
Cette protection contre les particules solides et/ou liquides est hiérarchisée grâce à l’appellation : FFP1, FFP2 et FFP3.
A noter que pour les masques répondant à la Norme EN 405 (contre les gaz et les vapeurs), les lettres « FF » n’apparaissent pas, seulement P + le niveau de protection.
- FFP1 ou P1 : protection contre les particules solides et/ou liquides non toxiques.
• Efficacité : contre les polluants de faible toxicité en concentrations pouvant aller jusqu'à 4,5 fois la VLEP. Arrêtent 80% des particules et 22% des fuites vers l'intérieur.
• Applications : Sidérurgie, agrochimie, carrières et mines, laboratoires, fabrication des plastiques, maçonnerie du plâtre, travaux du béton, travaux et installation d'isolation, perçage, forage et découpage de fer (liste non exhaustive).
• Particules concernées : carbonate de calcium, ciment, soufre, coton, laine de verre, charbon, métaux ferreux; huiles végétales et minérales, poussières de pierre, de béton et des métaux (liste non exhaustive).
- FFP2 ou P2 : protection contre les particules solides et/ou liquides, dites « irritantes ».
• Efficacité : contre les risques biologiques et les polluants de toxicité faible à moyenne en concentrations pouvant aller jusqu'à 12 fois la VLEP. Arrêtent 94% des particules et 8% des fuites vers l'intérieur
• Applications : fonderies, scieries, soudage industriel, ponçage, métallurgie, chantiers navals, peinture (poudre), travaux publics, travail du bois tendre, nettoyage rouille et corrosion, maçonnerie béton, décollage d'adhésif, démolition, coulage de béton, nettoyage en zones poussières, carrosserie automobile (liste non exhaustive).
• Particules concernées : bois (sauf chêne, hêtre), cuivre, aluminium, résine, risque bactériologique, poussières métalliques, bactéries, champignons, brouillards de peinture (liste non exhaustive).
- FFP3 ou P3 : protection contre les particules solides et/ou liquides nocives.
• Efficacité : contre les polluants de haute toxicité en concentrations pouvant aller jusqu'à 50 fois la VLEP. Arrêtent 99% des particules et 2% des fuites vers l'intérieur
• Applications : céramique, chimie, sablage, fonderie de fer et d'acier, substances radioactives ou biochimiques, soudage à l’arc et au laser, travail du bois dur, teinture, peinture au chrome, industrie pharmaceutique (liste non exhaustive).
• Particules concernées : amiante, chrome, cuivre, plombs chêne, hêtre, quartz, acier inoxydable, zinc (liste non exhaustive).
 
outils coupants       outils coupants a plaquettes indexees       accessoires de machines outils       éléments d'assemblage, montage et standards       aciers et matériaux       abrasifs, limes et outils d'ébavurage       machines - outils       transmission et roulements       mesure et contrôle       outils à main et electro-portatifs       soudage et brasage       fluides, air comprime, lubrification       lubrifiants, produits chimiques et equipements de graissage       travail du bois       éléments de fixation       colles, peintures et mastics       hygiene et securite       manutention expéditions levage       équipements éléctriques       équipements de stockage       fournitures et equipements de bureaux       documentation technique